-
notenbalk fanfare
NL  •  EN  •  FR  •  DE
Koninklijke Fanfare de Kempenzonen Tielen vzw
De Kempenzonen remercions nos sponsors
Modifications récentes

reserveer Muziekdorpconcert

l'Histoire

C’est un 22 septembre 1878, que fût officialisé pour la première fois la Fanfare de Tielen. C’est également à cette date précise que les pionniers de Kempenzonen signèrent leur 1 er règlement.


 

Pour les nouveaux dirigeants de cette fanfare, ce ne fut pas toujours évident de trouver les fonds nécessaires au bon fonctionnement d’une telle troupe (achats des instruments, costumes, locaux…), mais c’est avec persévérance, typique aux habitants de la campine, que les fonds ont pu être ainsi réunis.

Une majeure partie de ces recettes provenait essentiellement de la troupe théâtrale, une subdivision des Kempenzonen. Connue pour ces nombreuses exubérances, la fanfare de Tielen était présente dans de très nombreuses manifestations telles que les festivals, concerts, fêtes de la musique qui avaient lieux dans les villages et autres petits bourgs

Les Kempenzonen pouvaient également compter sur un public très fidèle.

Pendant plus de 10 ans, de nombreux voyages furent organisés (Espagne, Finlande, Pays bas, Angleterre, Allemagne…) tout en continuant à participer aux nombreux concours. Mais toujours, sans oublier leur nombreuses participations aux réceptions en tout genre (fêtes de membres, excursions) très appréciés dans les villages.

Malheureusement, avec les allaient et venues des musiciens dans la troupe, la tâche ne fût pas toujours aussi simple pour les Dirigeants.

C’est au milieu des années 70, qu’un nouveau dirigeant, (très bon musicien, compétent et qualifié) prit la gestion des Kempenzonen, Eddy Avonds devenait le dirigeant.

Avec l’arrivée de nouveaux genres musicaux dans les années 60, le manque d’intérêts pour ce genre musical était de plus en plus visible. C’est ainsi que fut fondé à Tielen, un orchestre de batterie.

Durant 20 années de gloires (1976-1995), cet habitant de Tielen, (par son innovation, son esprit d’analyse et son dynamisme), permis à la fanfare d’améliorer considérablement l’image de marque que pouvez percevoir les gens

Une formation a été dûment bande de démarrer et progressivement décemment ensemble d'instruments a été acquis. Il va sans dire que le nouveau chef pourra compter sur le soutien inconditionnel de la bande du comité de pilotage, et de 1980 a également récemment créé un comité de jeunes. Dans le sillage de Foucault, Rudy Van der Veken (1981-1994) progressivement élargi et amélioré la section des percussions, même la fondation d'un ensemble de percussions séparés. Annuel de campagnes de recrutement, les camps d'été de musique, une politique de la jeunesse progressiste, et de l'influence de contester les succès et les performances sur la radio nationale, tout cela a contribué à attirer de plus en plus de jeunes à Tielen de la Kempenzonen.

Eddy et Rudy, Erwin Pallemans et Jan Van Hove ( fanfare ) et Jan Moons (orchestre de batterie) pouvaient garder la période de vogue musicale. Feu Joris Theeuws, (ancien président des Kempenzonen), peut être fier de ses differentes troupes: Brassband les Kempenzonen, sous la direction de Raf Van Looveren, Brassband de jeunesse les Kempenzonen, sous la direction de Jeroen Corneillie et l’ équipe de batterie sous la direction de Marc Nuyts.

Avec une telles équipe aussi dynamyque que sympathique, les Kempenzonen sont prêts à relever tous les défits.

C’est en 1998, à l’occasion du 120 ème anniversaire, que Marc Nuyts sorti un livre intitulé « Fanfare les Kempenzonen … le cœur musical de Tielen ». Ce livre de 250 pages retrace parfaitement (au travers de plus de 150 photos), les débuts des Kempenzonen, mais aussi leur état d’esprit, leur genres musicaux, etc.

Il y aborde également de nombreux aspects tels que la troupe théâtrale, ses membres d’honneur en pleine action, mais aussi les costumes, et tout le plaisir que la troupe à pu ressentir. Vous pouvez encore vous procurer ce livre auprès des membres de la direction.